Matériel

[Test] Nacon GM-180 Wireless Gaming Mouse

4 mn de lecture
image nacon gm-180
image boite nacon gm-180
  • GM-180
  • Constructeur : Nacon
  • Compatible avec : Windows 7/8/10
  • Date de sortie : 14 septembre 2020

La GM-180, bonne souris d’entrée de gamme

La souris GM-180 est l’une des petites dernières de Nacon, constructeur bien connu dans le domaine des accessoires vidéoludiques. Son prix d’entrée de gamme (19.90 euros sur le site officiel du constructeur) et son apparence plus humble que la majorité des souris du marché actuelle a attiré notre attention. Et voici notre verdict.

image souris nacon gm-180

La GM-180 sait se faire mignonne.

Comme toujours, l’expérience d’un nouveau matériel débute avec l’emballage. La souris sans fil GM-180 de Nacon est livrée dans un carton tout ce qu’il y a de plus passe-partout, avec ce qu’il faut d’informations au dos. C’est à ce moment aussi, quand on soulève la boite, qu’on se fait une réflexion quand au poids du matériel : tout cela est léger et, on le verra plus bas, c’est une bonne chose. À l’intérieur, la souris repose dans une protection en plastique souple, il faudra donc tout de même faire attention à ne pas trop secouer le tout. Un câble USB de 70 centimètres (pour la recharge), une pile et un dongle USB (attention, il est bien planqué dans le compartiment pile de la souris), et un petit mot de remerciement informant aussi d’une notice en ligne (et en français) viennent compléter le tout.

Depuis plusieurs années, on remarque une envie de proposer des designs de souris de plus en plus « badass ». Ce n’est pas le cas de la GM-180, qui ravira en ce sens les amateurs d’apparences plus typée bureautique. Mais attention, cela ne signifie pas que Nacon aurait pris le sujet du visuel par-dessus la jambe. Non, on apprécie la représentation discrète du logo, du nom de la marque, des cellules hexagonales, les inscriptions plus évocatrices que sensées (« 1.0 », une sorte d’alphabet elfique au niveau du commutateur DPI « + » et « – »). Globalement, on lui trouve beaucoup de ce charme discret, lié évidemment au noir qui recouvre l’ensemble. Par contre, on la trouve un peu salissante, il faudra la choyer de temps en temps.

Un design joliment discret

Aussi, la GM-180 ne se coupe pas totalement de la mode et propose tout de même du rétro-éclairage RVB. C’est désormais une feature incontournable, et ce même si cela provoque une autonomie moindre sur la technologie sans fil, ici utilisée par Nacon. D’ailleurs, vous trouverez sous la souris, juste à côté de l’emplacement pour la pile, un bouton afin de choisir si vous voulez utiliser ce rétro-éclairage ou non. Si oui, l’effet évolutif se déclare à deux endroits précis : sur la molette, la faisant bien ressortir quand votre lieu de divertissement est plus ou moins plongé dans les ténèbres. Et aussi au niveau du logo, donnant à ce dernier des teintes tout à fait mignonnes. Ce n’est clairement qu’une option quand on vise surtout une longue autonomie, mais on apprécie l’effort.

L’installation de la GM-180 se fait rapidement et sans accrocs. Lors de la première installation, après avoir installé la pile dans son enclos, il suffit de rentrer le dong dans l’USB de votre ordinateur. Patientez un peu (cela prend moins d’une minute) et les pilotes du matériel s’installeront. Voilà, il ne vous reste plus qu’à bien charger la souris, et cette dernière est prête à vous accompagner des heures durant, sans aucun fil. D’ailleurs, sachez que l’autonomie diffère réellement selon votre utilisation ou non du rétro-éclairage. Si vous l’activez en permanence, il faudra recharger au bout de 20 heures. Avec l’effet visuel est totalement désactivé, on a pu atteindre un peu plus de 30 heures avant d’utiliser le câble USB. Quant à la pile, rassurez-vous, vous n’aurez pas à la remplacer avant un très long moment, elle agit dans le simple rôle d’une batterie.

Idéale pour les joueurs de tous les jours

image test nacon gm-180

La souris, le fil USB et le dongle.

Nacon présente sa GM-180 comme une souris pensée pour le jeu, ce qui est tout à fait juste. Plus précisément, elle est même annoncée comme optimisée pour les FPS. Du coup, on a de suite regardé le DPI (point par pouce, ce qui définit la rapidité et une partie de la sensibilité du pointeur), et l’on peut assurer que ce matériel est surtout fait pour le joueur de tous les jours. Bien évidemment, on n’atteint pas du tout les chiffres astronomiques des souris de compétition, mais les gamers ayant besoin d’un DPI de 20 000 ne sont pas la cible du produit. Les deux boutons « + » et « – » permettent donc d’opter entre quatre niveaux : 800, 1200, 1600 et 2200. Cela suffira très amplement au commun des mortels, bien évidemment beaucoup moins aux joueurs pros.

En terme de confort, la GM-180 réalise aussi ce qu’on attend d’elle, ni plus ni moins. La paume s’adapte bien à l’arrondi de la forme. La longueur de la souris couvre toute une fourchette de taille de mains, et la molette se révèle parfaitement placée. Les boutons pour le DPI demandent tout de même un effort d’accès, cela peut sortir de l’action quelques petites secondes, du moins au tout début de l’apprentissage. Les boutons de côté sont eux aussi assez ergonomiques pour que toutes sortes de pouces s’en emparent. Par contre, on remarque un clic assez forcé, et ce sur tous les boutons. La réactivité doit donc être travaillée par le joueur mais, entre nous, on s’y fait amplement. Plus sujet à discussion, les patins sont un peu rudes, il faudra donc un bon tapis de souris. Heureusement, le poids très léger fait que le risque de freinage du mouvement de poignet est presque réduit à néant.

Conclusion

Avec la GM-180, Nacon met sur le marché une souris au solide rapport qualité / prix. Ce matériel d’entrée de gamme, possiblement d’appoint, mais loin de prendre le joueur moyen pour une galinette cendrée, correspondra à une pratique tout à fait lambda du jeu PC. Le FPS est effectivement le genre principalement ciblé, mais on a aussi pu l’utiliser sans mal sur Anno 1800 et Starcraft 2, bien évidemment très loin de toute prétention compétitive. Voilà donc de quoi jouer sans fil et sans soucis.

15 /20
Articles liés
Matériel

[Test] R.A.T. DWS - Mad Catz - Souris gaming

3 mn de lecture
La R.A.T. DWS, le sans fil haut de gamme Alors là attention, ce n’est pas n’importe quelle souris gaming et sans fil que l’on aborde. La R.A.T. DWS, fabriqué par Mad Catz, est sorti depuis quelques jours et, avec elle, c’est le haut de gamme que l’on aborde. Si vous êtes du genre à viser les sommets des classements, alors restez attentifs car on sort de ce test globalement très convaincu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×
News

Flashback 2 : la suite du grand classique est en développement