News

Earth Defense Force : la Switch sauve deux opus

2 mn de lecture
image jeu earth defense force

Earth Defense Force sauvé par la Switch !

Suite à l’annonce de la fin des PlayStation Store de la PS3 et de la Vita, tous les fans d‘Earth Defense Force (dont fait partie votre humble serviteur) avaient peur pour la subsistance de certains épisodes. Heureusement, la Nintendo Switch se pose en parfait conservateur de musée.

image article earth defense force

Ah, les fameuses fourmis d’Earth Defense Force.

Bon, il faut tout de même préciser que Sony, par la plume du très maladroit (pour être gentil) Jim Ryan, a depuis reporté cette fermeture. Mais, tout de même, cela pose la question de la conservation du jeu vidéo. L’éditeur D3 Publisher, et le studio de développement Sandlot, ont pris le taureau par les cornes et annoncent que Earth Defense Force 2 : Invaders from Planet Space, tout comme Earth Defense Force 2017, vont bientôt atterrir sur Switch. De là à penser à une redirection des indispensables jeux de niche, désormais en priorité destinés à la console de Nintendo, surtout depuis les signaux désastreux de Sony en direction du Japon, il n’y a qu’un pas.

Le Weekly Famitsu vient d’annoncer  que Earth Defense Force 2 : Invaders from Planet Space sortira le 15 juillet 2021 au Japon. Pour EDF 2017, ce sera cet automne 2021. Seul le prix du premier est pour le moment dévoilé : 3980 yen, soit très exactement 30,41 euros. Tout porte à croire que nous aurons droit à la même politique tarifaire en Europe. Du moins, si les jeux nous parviennent, ce qui n’est pas encore officiel.

Il faut sauver EDF de la vision maladroite de Jim Ryan

Outre cela, D3 Publisher a tenu à préciser deux éléments. Tout d’abord, il ne s’agira pas de remakes. Les deux jeux seront portés à l’identique, une exacte transcription des versions Vita. Ensuite, le producteur Nobuyuki Okajima se laisse aller à une confession : ils ont tenté d’aussi porté Simple 2000 Series Vol. 31: The Earth Defense Force, le tout premier opus de la licence. Mais des difficultés techniques ont mis fin à ce projet. Et là, on peut se demander si ce n’est pas pour mieux proposer une édition augmentée. Espérons, en tout cas.

Rappelons que la licence EDF est l’un des plus dignes représentants du courant kusoge, ou « jeu de merde » en français. Ce gros délire pétaradant, bourré de kaijus à vous en déglinguer le framerate, a su au fil du temps installer des mécaniques si prenantes qu’entre le spectacle volontairement grandiloquent, et le gameplay accrocheur, la licence s’est extirpé du pur nanar. On vous recommande tout particulièrement le cinquième opus, très efficace.

Source : Gematsu.

Articles liés
News

Puzzle Bobble 3D Vacation Odyssey : une édition physique arrive

2 mn de lecture
Puzzle Bobble 3D : Vacation Odyssey se met en boîte Puzzle Bobble, que les joueurs expérimentés connaissent aussi sous le titre de Bust-A-Move, est une licence des plus prestigieuses dans le milieu de l’arcade. On y retrouve les petits et mignons dragons de Bubble Bobble, dont le pouvoir de cracher des bulles est ici mi à profit pour un autre game design. Rappelons que la série nous demande de choisir un angle de tir afin d’aligner trois bulles de couleurs identiques, ceci dans le but d’éliminer celles qui s’entassent à…
News

Wonder Boy Collection annoncé par ININ Games

1 mn de lecture
Wonder Boy Collection annoncé par l’éditeur ININ Games Bon, on ne peut pas le cacher : sur notre site on est des joueurs expérimentés. Dans le sens, on en a vu, des vertes et des pas mûres, comme disaient nos aïeux. Et en tant que tels, nous avons connu la grande époque des consoles 8 bits. Dès lors, certains titres sonnent à nos oreilles comme de douces mélopées. Assurément, Wonder Boy, licence aussi désuète que phare d’un Sega l’ayant totalement oublié, en fait partie. Très bonne nouvelle, ININ Games vient…
News

Moto Roader MC : un autre classique de Masaya fait son retour

1 mn de lecture
Moto Roader MC : Masaya encore mis à l’honneur ! Serait-on entrain d’assister à la véritable naissance de Ratalaika Games ? Après quelques années à sortir des jeux franchement douteux (ah, Shadow of Loot Box…), voilà que l’éditeur s’est trouvé une autre route à suivre. Celle-ci nous mène vers le retrogaming, et des plus intéressants qui plus est ! C’est ainsi que l’entité nous a récemment proposé deux jeux du très regretté studio Masaya : Gley Lancer et Gynoug, ce dernier étant carrément culte. Eh bien voilà une annonce qui…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×
Test

[Test] OneeChanbara Origin - PlayStation 4