News

Gran Turismo 7 : le State of Play en 4K/60FPS

4 mn de lecture
image jeu gran turismo 7

Gran Turismo 7 se dévoile un peu plus dans des conditions optimales

Parmi les jeux les plus attendus de 2022, on trouve toute une tripotée de jeux Sony Interactive Entertainment. Alors que nous ne faisons pas partie des heureux élus pour découvrir en avance Horizon : Forbidden West (mais on vous proposera un test, ne vous inquiétez pas), l’on suit en même temps que vous l’actualité de l’éditeur et constructeur. Celle-ci a perdu en rythme en la fin d’année 2021, au profit d’une marque XBox de plus en plus puissante et intéressante. Seulement voilà, le State of Play du 2 février 2022 a tout de même bien rebattu les cartes, en mettant en avant l’impressionnant Gran Turismo 7.

Après un Gran Turismo Sport très tourné vers la compétition, Gran Turismo 7 se pose comme le grand retour de la licence vers un game design plus classique. Polyphony Digital se devait, à quelques semaines d’une sortie désormais calée au 4 mars 2022 (sur PlayStation 5 et PlayStation 4, rappelons qu’il ne s’agit pas d’une exclusivité à la dernière née), de produire un focus sur son bébé rutilant. C’est chose faite, et avec bien des détails à la clé. Pour en profiter dans les meilleures conditions, nous vous livrons l’émission dans son entièreté, dans une version nickelle : 4K et 60FPS sont au rendez-vous. L’on insiste sur ce fait : il faut réellement voir ce contenu dans ces conditions, et pas avec une connexion brouillonne lors du direct.

Gran Turismo 7 en avait donc pas mal sous le capot, même si certains maboules ont aussi souligné des éléments de décor (des arbres, notamment) un peu approximatifs. Bon, il faudra avoir des yeux montés sur ressorts pour les capter, mais tout de même c’est à signaler, surtout que la concurrence a tendance à se faire parfaite de ce côté. Par contre, on a pu enfin voir ce que Polyphony Digital entendait par simulation météorologique, avec des conditions climatiques effectivement gérés en temps réels. Bon, F1 2021 le fait aussi (F1 2020 aussi, ah et F1 2019 pareillement), il fallait donc aller un peu plus loin, et c’est surtout dans l’état de la piste que cela se remarque. Oui, l’on semble bien devoir prendre en compte le caractère détrempé, ou séché, et ce au fil du temps qui passe en cours de course. Tout comme la température atmosphérique aura un impact sur les pneumatiques. Est-ce une révolution ? Non, d’autres simulations le gèrent déjà,et c’est pour le moment un reproche que l’on peut formuler au soft, de ce qu’on en a vu tout du moins. Mais ça fait plaisir de voir cette feature sur la ligne de départ.

Aucune surprise, classique, et techniquement un peu décevant

Pas de révolution non plus niveau contenu, mais du retour qui fait plaisir : celui des Permis. Que de bons souvenirs ressurgissent ! Gran Turismo 7 semble se positionner comme un épisode assumant son classicisme, et pourquoi pas ? Aussi, l’on attendait de voir comment allait se concrétiser la passion de Kazunori Yamauchi, le créateur de la licence, un peu moins en vue depuis quelques années tant Forza Motorsport l’a parfois pris de vitesse. Eh bien, les fans se donneront rendez-vous au Café, où l’on pourra admirer les impressionnants modèles 3D des bolides en notre possession, par le biais d’activités assez prometteuses. On aura aussi droit à un bon gros musée, avec ce qu’il faut d’histoires des marques, mais aussi des images d’archive précieuses. Espérons que cela soit conséquent, car le contenu a aussi fait tiquer pas mal de joueurs sur la toile. En effet, plus de 400 voitures au lancement, c’est presque deux fois moins que dans Gran Turismo 4. Heureusement, les tracés sont plus en nombre : 90, sur plus de 30 environnements. On espère que cela sera complété rapidement d’autres choses, et gratuitement si possible.

Enfin, ce State of Play consacré à Gran Turismo 7 fut aussi le moment idéal pour que l’on nous décrive l’apport de la DualSense. On ne vous le cache pas, il s’agit pour nous de la meilleur manette disponible à l’heure actuelle. Jouer à Astro’s Playroom, c’est révolutionner son rapport au jeu vidéo, rien que ça. Malheureusement, cet exploit est un peu esseulé à l’heure actuelle, et ce même dans les jeux Sony Interactive Entertainment, à l’exception de Returnal et Ratchet And Clank : Rift Apart. GT 7 rejoindra clairement cette liste, avec un gigantesque travail sur les sensations liées aux gâchettes adaptatives. On attend de ressentir tout cela avec la bête entre les mains, mais on est très confiant quant au résultat. Enfin, la partie technique fut aussi abordée. On vous l’a dit plus haut, des voix se sont élevées pour signaler des imperfections que, très franchement, seuls quelques aliens pourront détecter. Mais plus grave, le fameux ray-tracing, vraiment la grosse déception de cette génération, sera absent lors des phases de gameplay. On aura donc les reflets en temps réel uniquement en mode Garage ou Replay, ce qui peut vraiment faire réfléchir quant à l’intérêt de posséder une PlayStation 5 pour des raisons purement techniques. La fluidité a bon dos. Pour être tout à fait équilibré, rappelons que Forza Horizon 5 est de la même teneur de ce côté. Par contre, le ForzaTech devrait permettre à Forza Motorsport 8 de l’embarquer en phases de gameplay, et là…

Articles liés
News

Puzzle Bobble 3D Vacation Odyssey : une édition physique arrive

2 mn de lecture
Puzzle Bobble 3D : Vacation Odyssey se met en boîte Puzzle Bobble, que les joueurs expérimentés connaissent aussi sous le titre de Bust-A-Move, est une licence des plus prestigieuses dans le milieu de l’arcade. On y retrouve les petits et mignons dragons de Bubble Bobble, dont le pouvoir de cracher des bulles est ici mi à profit pour un autre game design. Rappelons que la série nous demande de choisir un angle de tir afin d’aligner trois bulles de couleurs identiques, ceci dans le but d’éliminer celles qui s’entassent à…
News

Wonder Boy Collection annoncé par ININ Games

1 mn de lecture
Wonder Boy Collection annoncé par l’éditeur ININ Games Bon, on ne peut pas le cacher : sur notre site on est des joueurs expérimentés. Dans le sens, on en a vu, des vertes et des pas mûres, comme disaient nos aïeux. Et en tant que tels, nous avons connu la grande époque des consoles 8 bits. Dès lors, certains titres sonnent à nos oreilles comme de douces mélopées. Assurément, Wonder Boy, licence aussi désuète que phare d’un Sega l’ayant totalement oublié, en fait partie. Très bonne nouvelle, ININ Games vient…
News

Moto Roader MC : un autre classique de Masaya fait son retour

1 mn de lecture
Moto Roader MC : Masaya encore mis à l’honneur ! Serait-on entrain d’assister à la véritable naissance de Ratalaika Games ? Après quelques années à sortir des jeux franchement douteux (ah, Shadow of Loot Box…), voilà que l’éditeur s’est trouvé une autre route à suivre. Celle-ci nous mène vers le retrogaming, et des plus intéressants qui plus est ! C’est ainsi que l’entité nous a récemment proposé deux jeux du très regretté studio Masaya : Gley Lancer et Gynoug, ce dernier étant carrément culte. Eh bien voilà une annonce qui…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×
Test

RiMS Racing - Test - PlayStation 5 - Nacon